Biographie en français

Reconnu comme « l’un des jeunes organistes concertistes les plus brillants de notre époque » (The Diapason), Jonathan Ryan donne des concerts qui obtiennent les plus hautes accolades pour « une profondeur considérable de musicalité, d’imagination et de passion » (The Journal of the Association of Anglican Musicians), pour « le grand respect de l’esprit du compositeur » (Frankfurter Neue Presse), pour « le sens de l’architecture » (The Diapason), et pour « le joué communicatif » (Choir & Organ). Sa maîtrise du répertoire, qui s’étend de la Renaissance à de multiples premières en soliste et en collaboration, accentuée par « une réelle virtuosité » (Reutlinger Generalanzeiger), explique sa « programmation originale » (Choir & Organ) et son utilisation exceptionnelle du potentiel unique de chaque instrument qu’il joue.

M. Ryan a la rare distinction d’avoir obtenu six premiers prix à des concours nationaux et internationaux. Il entre dans la scène internationale en 2009 dès son premier prix au concours d’orgue international Jordan II, l’un des concours les plus prestigieux et rigoureux de l’époque. S’y ajoute le prix auxiliaire unique du concours de concerto LeTourneau. D’autres premiers prix incluent les concours américains Poister, Rodland, Schweitzer (jeunes professionnels), et Augustana Arts-Reuter.

En tant que concertiste, M. Ryan se présente aux plus grands lieux et festivals d’orgue des Etats-Unis et d’Europe, tels que la cathédrale Saint Paul de Londres, l’église Saint Nicolas de Leipzig, la cathédrale Saint André de Bordeaux, et les festivals de Zurich, Hambourg, Lubeck, Constance, la prestigieuse série «Spotlight» au festival de Piccolo Spoleto (à Charleston en Caroline du Sud), le festival Eccles (à Salt Lake City), et la première série de concerts d’orgue de la cathédrale du Christ Lumière (à Oakland en Californie). En 2014 à Boston, il a donné deux concerts à la conférence nationale de la Guilde Américaine des Organistes. Il a aussi joué des concerts d’ouverture et de clôture à trois conférences nationales de la Société de l’Orgue Historique.  En Amérique du Nord, il est représenté exclusivement par la maison d’imprésario Karen McFarlane Artists.

Parmi les enregistrements de M. Ryan se distingue son premier album, «A Cathedral’s Voice», publié par Raven, qui a reçu des éloges dans la presse pour sa supériorité, l’expressivité, la sensibilité et la virtuosité, ainsi que les cinq étoiles de la revue Choir & Organ. Ses représentations ont été sélectionnées par les émissions de radio américaines Pipedreams et With Heart and Voice. Son nouveau album, «Influences», publié par Acis, proposes de la musique par Willan et Dupré, ainsi que d'un premiere enregistrement par Ad Wammes, et une pièce commandée par compositeur anglais Philip Moore. Durant ses deux années en tant qu’artiste en résidence à la cathédrale Saint James de Chicago, M. Ryan a interprété sa transcription pour orgue du requiem, op. 45 de Brahms avec les chœurs de la cathédrale sous la direction de Bruce Barber. Ce concert a été présenté en direct à l’émission « Musique à Chicago » de la station de radio WFMT.

Né dans une famille de musiciens à Charlotte (en Caroline du Nord), M. Ryan commence à jouer de l’orgue à l’âge de 8 ans. Il obtient des diplomes au Cleveland Institute of Musicoù il a étudié l'orgue et la musique sacrée avec Todd Wilson, et à la Eastman School of Music, où il a étudié l'orgue avec David Higgs.  En outre, il est Fellow de la Guilde Américaine des Organistes, dont il détient aussi le Prix Choirmaster (chef de chœur).  Il est l'organiste et chief de choeur associé à Christ Church à Greenwich (en Connecticut).

 

Copyright 2018, M. Jonathan Ryan.  All Rights Reserved.
Website by Thriving Web Solutions